Pourquoi la France ne fait pas comme ses voisins ?

En Allemagne, le groupement de joueurs fait moins peur qu’en France. Les sociétés comme DTD en sont l’exemple, qui existent depuis plus de trente ans pour fournir de l’espoir et des résultats concrets aux joueurs de loterie.

Des joueurs de cartes

DTD est la société mère de SAG et Super Chance 100. En Allemagne, cette entreprise a beaucoup de succès pour regrouper des personnes qui souhaitent multiplier leurs chances de gagner à la loterie. En France cela existe désormais aussi mais par un étrange phénomène de conviction, proche de la légende urbaine, on pense que c’est illégal. Alors qu’il n’en est rien. La Française des jeux a certes tenté de limiter la liberté des joueurs qui veulent se regrouper, mais finalement la loi n’empêche pas cela.

Dans d’autres pays aussi, le regroupement de joueurs est plus répandu qu’en France et surtout mieux vu. Depuis 2008 Super Chance 100 se bat contre ces idées-reçues et redonne un peu d’espoir dans le climat morose ambiant. Le but n’est pas de vous faire croire que vous allez gagner à l’Euromillions toutes les semaines, mais qu’en jouant un grand nombre de grilles partagées avec d’autres joueurs, vous augmentez forcément les chances d’obtenir des numéros gagnants, même si ce n’est pas la grille entière.

C’est un peu comme tous ces sujets dont on entend parler sur les façons dont les autres pays traitent tel ou tel dossier. Par exemple on sait que l’éducation à la scandinave la meilleure du monde, mais on ne se résout pas à l’adopter, ou ne serait-ce que l’adapter, en France. Cela fait déjà cinq ans que Super Chance 100 a convaincu et satisfait des centaines d’abonnés, le phénomène va rentrer dans les mœurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam