Les imprimantes 3D débarquent à la cuisine

On aimerait tous refaire sa cuisine de fond en comble, changer les meubles, avoir un nouveau plan de travail ou de beaux éviers. Et si on veut être branché, il faudra dorénavant l’être littéralement. Il va être de plus en plus difficile de concevoir sa cuisine sans imprimante 3D. Eh oui, les imprimantes ne servent plus seulement aux ordinateurs et leur place est désormais bienvenue aux côtés des fours et des casseroles. Le futur c’est aujourd’hui et il est peut-être temps de se mettre à la page. Liang Hao, porteur de son projet alors qu’il était encore étudiant à l’université d’Exeter, commercialise son bébé révolutionnaire dont il peut être fier : Choc creator V1. Et figurez-vous que cette toute première imprimante alimentaire disponible sur le marché ne concerne rien d’autre que ce que les grands gourmands préfèrent… le chocolat !

Chocolat imprimé en 3D

https://www.flickr.com/photos/pestoverde/

Elle continue de jouer son rôle d’imprimante à partir d’un travail en 3D réalisé dans l’ordinateur, mais plutôt que de la recharger avec de l’encre, on utilisera une substance bien meilleure, le chocolat ! L’impression se fait donc en 3D et la machine se voit créer ou reproduire dessins, motifs et autres fioritures en chocolat. Quoi de plus simple, rapide, étonnant, appétissant et moderne ? Un seul problème, le coût. Ce petit cadeau ne s’estime pas à moins de 3500 euros ! Aujourd’hui il pourrait paraître inabordable, mais vous souvenez-vous du prix du premier téléphone portable, du premier ordinateur, ou du premier CD ? La technologie se popularisera, deviendra accessible, et dans un futur proche, toujours plus rapidement qu’on ne le pense, chaque cuisine aura sa propre imprimante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam