Ce qui attire le cambrioleur

En 2016, les cambriolages ont augmenté en France. Après trois années de baisse (2013, 2014 et 2015), les rapports montrent à nouveau une aggravation de cette situation. Rapides, coûtant chers et parfois en présence des habitants, les cambriolages n’ont pour l’instant pas diminué en 2017.

Fenêtre sécurisée avec des grilles de défense.

https://www.flickr.com/photos/ideowl/

Si l’on peut tirer des enseignements des statistiques de l’observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, c’est en se penchant sur la façon dont les malfaiteurs choisissent leur cible et sont éventuellement empêchés d’agir. Un indice : il va falloir visiter votre magasin de bricolage préféré pour sécuriser votre maison.

Par exemple, un des points révélateurs d’après les enquêteurs de gendarmerie et de police, c’est l’entretien de l’extérieur du logement. Les maisons cambriolées ont plus souvent un jardin ou une façade négligée. Savoir pourquoi les cambrioleurs trouvent cela avantageux, c’est un mystère. Peut-être qu’ils se disent que l’accès sera plus facile, même s’ils risquent de trouver un intérieur aussi mal entretenu et peu pourvu de biens intéressants.

Autre point intéressant, il s’avère que les logements disposants de moyens de dissuasion visibles, comme une porte blindée, un digicode, ou des grilles de fenêtre, sont plus souvent laissés tranquilles. En cas d’alarme sonore, cela met évidemment en fuite les cambrioleurs, mais pas toujours, sachant que l’intervention des forces de l’ordre sera bien plus longue que le temps requis pour accomplir leur méfait. Par contre, que vous soyez en train de dormir n’est pas une gêne pour le cambrioleur : un tiers des cambriolages se produit en présence des habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam